Issou a du faire face à une hausse des effectifs de lycéens. Avec l’entrée en seconde des enfants nés en l’an 2000 (année à fortes naissances), 145 jeunes prennent désormais le bus de la ligne 20 pour se rendre au lycée Condorcet, à Limay.

Ce qui n’est pas sans poser un souci logistique.« A la demande de la ville, ComBus dessert, tous les jours, deux arrêts en plus sur la RD190 », annonce Corinne Berland, adjointe au maire en charge des transports. Pourtant cette solution ne suffit pas. « Il s’avère que 102 jeunes commencent les cours à 8 h le mardi et 113 à 8 h le vendredi », ajoute-t-elle. Or le bus de la ligne 20 a une capacité limitée de 110 places. Qui plus est, il part de Juziers où 79 élèves se rendent au même lycée. Difficile donc de faire rentrer tout le monde.

Le problème de la sécurité est ainsi sous-jacent. « Le constructeur annonce une capacité de 110 personnes par bus mais à 85, ils sont déjà pleins », souligne Corinne Berland. Selon l’élue, la société serait en train d’étudier la question même si « l’idéal serait d’avoir un bus articulé ».