Malgré l’absence de subventions étatiques, mairie et bailleurs ont annoncé le lancement de travaux de réhabilitation aux habitants du quartier Beauregard. Les bailleurs sociaux Vilogia et Opievoy ont notamment indiqué de prochains chantiers de rénovation de certains bâtiments, et de construction de quelques logements, qui seraient lancés entre 2016 et 2018.

La municipalité espérait que Beauregard serait retenu dans le cadre du second programme de subventions de l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru), lancé cette année, mais cela n’a pas été le cas. Compte tenu de l’absence d’engagement financier de l’Etat, « il y aura donc moins d’argent que ce qu’avaient pu prévoir les bailleurs », a ainsi prévenu le maire Karl Olive (LR).

Le quartier de la Coudraie, toujours en chantier, avait en effet, lui, été inclus par l’Agence nationale pour la rénovation urbaine (Anru) dans son premier programme, institué en 2003. Cela s’était traduit par plus de 23 millions d’euros de subventions.