La ville veut s’attaquer aux bouchons. Le 2 mars dernier en réunion publique, la municipalité a présenté le plan d’action qu’elle souhaite mettre en place à Flins-sur-Seine pour améliorer la circulation, en s’attaquant au trafic de transit : les véhicules qui ne font que traverser la ville. « Depuis deux ans, on remarque qu’il y a de plus en plus de véhicules et d’excès de vitesse sur la commune, a déclaré Patrice Hérault, adjoint à l’urbanisme et la sécurité, en introduction de la réunion publique.

Nous avons donc décidé l’année dernière de faire une étude pour améliorer la circulation. » Pour cela, la mairie a fait appel au bureau d’étude Ceryx trafic system pour analyser la circulation routière sur la commune. « Nous avons remarqué un trafic de transit très important sur la commune, notamment des gens qui évitent la RD 113 en passant par la rue du Maréchal Foch, qui vient polluer le déplacement des résidents », a détaillé la représentante de Ceryx trafic system. Les chiffres obtenus sont sans appel : le matin aux heures de pointes, 52 % du trafic est un trafic de transit, un chiffre qui monte à 71 % le soir.

« Nous avons aussi constaté un irrespect important des vitesses autorisés, a ajouté Ceryx trafic system. 52 % des véhicules sont au dessus des vitesses autorisées en entrée de bourg et en sortie, cela représente les deux tiers des véhicules. » Pour contrer ces deux points noirs, le bureau d’étude et la mairie ont retenu un scénario où, parmis les mesures, des sens uniques sont rajoutés sur une partie de la rue du Maréchal Foch, de la rue Maurice-Berteaux et de la rue de l’Etoile. « L’objectif est de diminuer la circulation de transit en rendant la traversée de Flins plus difficile, explique Patrice Herault. Il nous a donc paru judicieux de mettre des obstacles et de rajouter des signalisations pour inciter les gens à plutôt rejoindre l’A13 en passant par la RD113. »

Des modifications qui permettraient de réduire de 13 % le trafic de transit d’après les calculs du bureau d’étude Ceryx trafic system. Et afin de sécuriser les piétons, il est aussi envisagé d’étendre la zone 30 de la rue du Maréchal Foch jusqu’à l’école maternelle. « Il faudrait mettre en place ce plan au mois de septembre, prévoit l’adjoint à l’urbanisme et à la sécurité de Flins-sur-Seine. Les petites modifications devraient être faite pendant l’été pour être prêt à la rentrée. »