Ce jeudi 23 juin, la RATP et le département des Yvelines ont signé une convention pour favoriser le retour à l’emploi. Via l’agence départementale d’insertion, Activity, des actions vont être mises en œuvre pour la formation et la mobilité des publics en situation d’exclusion professionnelle.

« Nous avons signé cette convention, au titre d’Activity, qui correspond a la politique que mène le département pour permettre aux personnes bénéficiaires du RSA de retrouver une activité professionnelle », apprécie Pierre Bedier (LR), président du conseil départemental. Pour cela, la RATP travaillera avec Activity « qui peut identifier des personnes éloignées de l’emploi et notamment des bénéficiaires du RSA, estime Elisabeth Borne, PDG de la RATP. Ensuite, nous sommes capables d’être le futur employeur de ces personnes et nous bâtirons ensemble une trajectoire d’insertion vers un parcours professionnel au sein de notre groupe. »

La convention signée entre le département et la RATP prévoit aussi un travail d’amélioration des services de transports.
La convention signée entre le département et la RATP prévoit aussi un travail d’amélioration des services de transports.

Cette année, d’après Elisabeth Borne, « la RATP va recruter plus de 3 000 collaborateurs » dont une majorité de conducteurs de bus. Et la PDG d’ajouter : « tous ceux qui veulent conduire des bus à la RATP sont les bienvenus ». Actuellement, ce sont huit personnes qui sont en formation pour intégrer le groupe. Cette convention prévoit aussi un travail commun de la RATP et du département pour améliorer le service de transport aux habitants ; et le développement de partenariats culturels ou sportifs et le soutien des associations qui travaillent sur le mieux vivre ensemble dans les quartiers.