Il ne faudra plus l’appeler l’école d’Evecquemont mais « les Apprentis bouillons ». Le nouveau nom de l’école de la commune, en mosaïque, a été inauguré le vendredi 9 septembre. « Je suis contente de ce nom car les enfants et les habitants en avaient proposé plusieurs et le conseil municipal a choisi celui-ci », apprécie Cécile Leroy, directrice de l’école.

Lors de cette inauguration, de nombreux élèves, parents et enseignants étaient présents, ainsi que Ghislaine Senée (EELV), maire de la commune ; le député Arnaud Richard (UDI) et le sénateur Philippe Esnol (PRG). Le sénateur a d’ailleurs utilisé sa réserve parlementaire à hauteur de 2 500 euros pour aider au financement de cette fresque.

La réalisation de cette dernière se trouve dans la continuité d’un travail d’embellissement de l’école réalisé par les élèves avec la mosaïste Sandrina Van Geel. Après les animaux qui ornent le côté de l’école et la devise « Liberté, égalité, fraternité », les bambins ont donc fabriqué la mosaïque « les Apprentis bouillons ». « On a démarré ce projet il y a six ans, rappelle Sandrina Van Geel. Pour réaliser les mosaïques, je demande aux enfants de faire des dessins sur un thème choisi pour que ça devienne leurs œuvres. »

« A travers cette mosaïque, on veut rendre le cadre de vie des enfants plus beaux et [les faire] participer à l’embellissement de l’école », explique Ghislaine Senée avant de préciser que ce travail a été intégré dans les Nouvelles activités périscolaires (NAP) depuis leur mise en place.