Une cinquantaine d’Orgevalais et Orgevalaises ont participé à la réunion publique portant sur le projet Feucherolles-Colombet le vendredi 9 septembre. S’il ne s’agit pour l’instant que d’un verger de pommiers, situé entre le Ru et la mairie, un nouveau centre-ville va y voir le jour « pour le printemps 2019, au pire fin 2019 – début 2020 », prévoit André de Pompignan promoteur pour les Nouveaux constructeurs.

Ce projet comprendra près de 150 nouveaux logements dont 50 sociaux pour un prix moyen sera de « 4 300 euros/m² avec parking compris », indique André de Pompignan. Côté stationnement, un point qui interrogeait particulièrement les Orgevalais présents, 315 places de stationnement sont prévues en tout, dont 88 places publiques et 127 places de parking privées en souterrain. « Je suis inquiet sur le nombre de places et que ça ne devienne pire que la situation d’aujourd’hui », s’est notamment préoccupé un habitant.

Pour le maire, l’amélioration de l’état de la circulation et du stationnement actuel et à venir, passera par un changement des habitudes. « Il est illogique que des gens qui habitent à moins de 400 mètres du centre-ville ne viennent en voiture », regrette Yannick Tasset (LR), maire de la commune. Et d’estimer, « il y a des moments où la circulation est un peu dense en centre-ville, mais en dehors des heures des écoles, ça va. »