« On n’a pas mis la Rolls Royce, mais pas loin ». Sophie Primas, maire (LR) de la commune a inauguré le nouveau groupe scolaire Paul Fort – Jean Moulin, samedi 26 novembre dernier. Situé dans un quartier populaire, celui-ci expérimentera de nouvelles méthodes pédagogiques grâce au passage au numérique.

Un groupe scolaire vieillissant, peu confortable et gourmand en énergie qui a désormais un nouvel écrin. « On voulait envoyer un message fort au quartier Da Costa et à une de nos écoles où il y a le plus de mixité sociale » explique l’édile. La Ville vient d’investir 1,3 million d’euros, sans avoir recours à l’emprunt. Outre la réfection des façades, fenêtres et toitures, 234 tablettes ont aussi été distribuées aux élèves et professeurs et 9 rétroprojecteurs installés en classe. Serge Clément, directeur académique départemental a également appuyé pour la mise en place du dispositif « Un maître en plus par classe » (travail en petit groupe, Ndlr).

« Si l’équipe pédagogique était au début sceptique, désormais, tout le monde est tourné vers l’avenir » concède la sénatrice-maire, avant de conclure : « Puisqu’il s’agit d’un projet pilote, au printemps prochain, un point sera fait avec l’équipe pédagogique. »