L’association Énergies solidaires organisait une journée dédiée aux énergies renouvelables le samedi 18 mars au Seinergy lab des Mureaux. Mais alors que conférence et retour d’expérience étaient prévus pour la matinée, seules trois personnes ont fait le déplacement, montrant que le sujet peine encore à toucher le plus grand nombre.

« Ce n’est pas forcément un sujet prioritaire », regrette Samuel Guerin, conseiller information énergie pour Énergies solidaires, qui animait la matinée. « Je pense que ça fait peur aux gens », ajoute Samuel Guerin en référence aux aspects « technique, administratif et financier » des énergies renouvelables.

« Ce n’est pas forcément un sujet prioritaire », regrette Samuel Guerin, conseiller information énergie pour Énergies solidaires, des énergies renouvelables.

Nicolas Huillard, ingénieur en informatique et Villennois, fait partie des trois personnes à avoir fait le déplacement au Seinergy lab. Convaincu du bienfait des énergies renouvelables, ce dernier habite une « maison passive » qui est « quatre fois plus efficace qu’une maison moderne […] en terme d’efficacité énergétique ». S’il confirme que passer aux énergies renouvelables « est un investissement sur lequel on se retrouve sur une période plus ou moins longue », Nicolas Huillard estime « surtout » que cela offre « un confort de vie qui est infiniment supérieur ».