En octobre, l’artiste Masha Schmidt avait peint les portraits de 49 Vernolitains. L’œuvre rassemblant les peintures a été présentée le vendredi 10 mars. C’est en mairie, le long de l’escalier menant au conseil municipal que l’œuvre siégera désormais. A l’origine de ce projet, Marie Péresse (DVD), adjointe à la culture, pour qui « le premier patrimoine de la ville est constitué d’humain ».

Dans cette composition intitulée Les visages de Vernouillet, l’objectif était de rassembler « les habitants de tous les quartiers, des personnalités, des nouveaux arrivants, des personnes de la première heure ou sur le départ : tous font Vernouillet », détaille Marie Péresse. Pour le maire, Pascal Collado (LR), « ce projet contribuera à un esprit d’appartenance locale ».

Le soir du vernissage, Masha Schmidt avait un mot ému pour chacun des modèles, qui la félicitaient en retour pour son travail. « Pour moi, il s’est passé des choses énormes, des choses humaines », confie l’artiste des moments passés à peindre ses modèles. « C’était un moment d’échange incroyable », se souvient avec le sourire Clémence Gibaud, l’une des modèles. Pour cette Vernolitaine, voir son portrait en mairie « est une fierté et ça nous encre dans la ville ».