Mardi 28 mars, la coordination syndicale départementale (CSD) de la CGT organisait la remise des prix de la première édition des Prix maires. Plusieurs élus de la vallée de Seine étaient nominés dans différentes catégories. Trois d’entre eux ont été récompensés « pour l’ensemble de leur œuvre en 2016 ».

Pierre Bédier (LR), président du conseil départemental, Karl Olive (LR), maire et Poissy et Philippe Tautou (LR), président de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO) sont ainsi arrivés premiers ex-aequo, n’ayant pu être différenciés par le syndicat.

« Par ces Hors catégorie, nous voulions montrer les différentes approches de la casse du service public, détaille Tristan Fournet, animateur de la CSD. Par exemple en Karl Olive il y a un maître de la communication sur des initiatives comme les départs volontaires. »

Aucun élu n’était présent et seuls deux d’entre eux ont décliné l’invitation du syndicat, « pris par d’autres engagements » : Karl Olive et Richard Rivaud (LR), maire de Fontenay-le-Fleury.