Après le succès de son premier spectacle, Baptiste Lecaplain se tape l’affiche, Baptiste Lecaplain revient sur scène avec Origines. L’humoriste était de passage à Andrésy, sur les planches de l’espace Julien Green, pour plus d’une heure de rire. La vie de père, son couple, ses débuts dans l’humour ou encore son ancienne timidité maladive : c’est avec un spectacle très autobiographique qu’il revient. « 95% du spectacle est vrai » se vante-il.

C’est un retour sans concession sur sa vie que l’humoriste nous offre : « J’avais un vrai axe de spectacle et je me suis dit que ça serait dommage de ne pas l’exploiter », explique-t-il à propos de ce choix autobiographique. Entre deux zéniths, c’est dans la petite salle de l’espace Julien Green qu’il s’est établi le temps d’une représentation.

L’humoriste revendique cette culture des petites salles : « C’est pas la vraie vie les zéniths, la vraie vie c’est les petites salles, et les gens apprécient plus parce qu’il y a une vraie proximité. Mais je ne suis pas regardant, tant que les gens sont assis sur des chaises et qu’ils ont envie de rigoler, j’y vais ! »

Crédit photo : CELINE RABAUD – WIKIPEDIA – CC-BY-SA