Cet après-midi-là, au belvédère du Domaine de la vallée, quartier d’habitat social qui s’étale en haut des coteaux de la rivière Vaucouleurs, ils sont une quarantaine d’enfants, et quelques mamans, à avoir répondu présent pour nettoyer leur quartier. Âgés de 6 à 12 ans, munis de gants, de sacs poubelles et de balais, ils vont ratisser les rues par petites équipes.

A l’origine de cette initiative de quatre jours consacrés à l’environnement et à la nature, figure l’association Ecole et cultures. « On habite dans un quartier marqué par la verdure, plaide son fondateur, Ameth Sarr, montrant la vallée arborée comme pour marquer l’évidence. Nous avons voulu sensibiliser les plus petits pour qu’ils soient conscients de vivre dans un environnement sain. »

Après un premier jour de nettoyage, les enfants ont jardiné le lendemain, puis participé à la fête des voisins le vendredi avec un jeu de piste, avant une journée de clôture avec des stands dédiés à l’environnement.

Cette année, l’association Ecole et cultures, créée en 2015, a assisté 75 écoliers et collégiens, donné des cours de français à 25 parents, et accompagne depuis février une quarantaine de familles dans une démarche d’insertion.