Réunis au domaine Elisabeth de Versailles le 23 mai, les représentants yvelinois des Républicains et leurs 11 candidats aux législatives ont affiché leur ambition de remporter toutes les circonscriptions. « Notre objectif, c’est d’aller chercher le grand chelem », annonce David Douillet (LR), secrétaire départemental des Républicains et candidat dans la 12ème circonscription, avec l’envie de réitérer leurs scores des élections départementales.

Le président LR du Sénat, Gérard Larcher, mise pour obtenir de tels résultats sur « une campagne de terrain avec des élus qui le connaissent ». Quant à la possibilité de voir des candidats Front national être élus dans les Yvelines, le président LR du conseil départemental, Pierre Bédier, l’assure : « Nous n’y croyons pas. »

Mais au regard des élections présidentielles dans les 8ème et 9ème circonscriptions, ce dernier estime que « le Front national est en situation quasi-certaine d’y être présent au deuxième tour ». Et Pierre Bédier d’avancer la droite comme seul rempart : « Face à des candidats macronistes, c’est le Front national qui gagnerait. »