L’inauguration des locaux de Rézo’city, initiative de l’association Eduquer pour réussir, s’est déroulée le 29 juin dernier, après quatre mois de travaux. Son objectif est de « faciliter l’insertion professionnelle dans le Mantois et fait le lien entre les entreprises et les demandeurs d’emplois », détaille Stéphanie Balvay, coordinatrice du projet et salariée de l’association.

Ainsi, une vingtaine de coachs, chefs d’entreprises et bénévoles, interviennent auprès des demandeurs d’emplois et bénéficiaires du RSA. « On sert de catalyseur, on prépare les jeunes », explique Abdessamad El Warroudi, un des coachs. Depuis le début de l’année 2017, une dizaine de jeunes ont été suivis : « On n’a pas forcément un objectif de résultats. Tout dépend de l’implication personnelle des jeunes. »

« Souvent on croit que le fossé est grand avec les entreprises, mais en fait il est plus petit qu’on ne le pense », souligne Omar Najid, le président de l’association, de la démarche, lancée en 2016. « C’était une expérimentation », commente Abdessamad El Warroudi. « Une trentaine de jeunes » auraient été suivis par Rézo’City.