« Maurice Quettier avait déjà ce projet. Vous ne pouviez pas lui rendre un plus bel hommage. » Le discours de Lisette Quettier, fille de l’ancien maire (de 1977 à 1995, Ndlr), a été prononcé avec émotion samedi, lors de l’inauguration du groupe scolaire à son nom dans le quartier des Moussets. Il accueillera 273 élèves, répartis en dix classes, de la maternelle au primaire.

Ce projet représente un investissement de 6,5 millions d’euros, dont 5,5 millions ont été pris en charge par la Ville. La création de ce groupe scolaire est également stratégique. Les enfants des quartiers Ouest de la ville étaient auparavant scolarisés dans le centre-ville, faute d’équipements. « C’est une ambition pour l’avenir », a précisé Eric Roulot (PCF), maire. Avant de rappeler devant plusieurs centaines de personnes que Maurice Quettier « avait à cœur de développer le bien-être des enfants, lui qui était enseignant. »

Ce nouvel établissement entraîne également de nouveaux aménagements de voirie. « Des ralentisseurs ont été installés et vingt places de stationnement seront créées rue Edouard Branly », a ajouté l’édile. Dans l’enceinte du groupe scolaire se trouve également « une salle polyvalente de 400 m² qui pourra être à disposition des associations. »