En septembre 2018, la cinquantaine d’enfants scolarisée devrait pouvoir bénéficier d’un restaurant scolaire sans sortir de l’école élémentaire des Tournesols. « Avant ils mangeaient dans la salle polyvalente à la mairie, explique Jacky Lavigogne (SE), maire. Ils parcouraient 400 mètres à pied. Cela posait des problèmes en termes de sécurité. »

Les travaux devraient débuter cet automne pour la construction d’un bâtiment de 230 m² au sol. Une ligne de self sera mise en place pour les élèves de cours moyen. Son coût est estimé à 450 000 euros hors taxes. Il est financé à 80 % par les collectivés, les services de l’État ainsi que la réserve parlementaire de Sophie Primas (LR), députée-maire d’Aubergenville.

Ce projet s’inscrit dans le cadre d’un contrat rural, signé en janvier 2017 « qui nous permet de réaliser trois projets sur cinq ans », détaille l’élu. Outre un restaurant scolaire, la municipalité prévoit également de refaire la place de l’église pour 100 000 euros hors taxes. Enfin, viendrait la création d’un local technique à l’entrée de la ville, en face du terrain de football pour un montant de 200 000 euros hors taxes.