« On va travailler pour que les jeunes deviennent plus professionnels et le plus employable possible ». En une phrase, Francine Charloton, responsable emploi du club d’entreprise Face Yvelines, résume l’objectif de la Job academy dont la première promotion du Mantois a vu le jour la semaine dernière. Dans les faits, sept jeunes de Mantes-la-Jolie en recherche d’emploi ou de formation ont trouvé un parrain ou une marraine en la personne d’un salarié du site de Buchelay de Véolia.

A travers deux rendez-vous par mois pendant quatre mois, l’objectif du parrain est d’apporter à son filleul « une écoute, des conseils sur les démarches de recherches d’emplois, partager son expérience et son réseau professionnel », énumère Face Yvelines.

Eric de Saint-Martin, le directeur d’exploitation de Véolia Buchelay, est lui-même l’un des sept parrains volontaires. « Mon filleul cherche un apprentissage pour un CAP pâtisserie, raconte-t-il. Je vais essayer de l’aider à affiner son projet professionnel et l’amener à acquérir une méthode de présentation de son parcours. »