« Un succès », se félicitait le 26 novembre dernier l’édile pisciacais Karl Olive (DVD), à l’issue d’une réunion publique concernant la réouverture de la médiathèque Christine de Pizan le 30 septembre. Pourtant, seule une petite trentaine de personnes s’était déplacée au forum Armand Peugeot. « Cela signifie que l’information a été assimilée », poursuit Karl Olive.

Quelques interrogations sont toutefois venues d’un résident habitant au-dessus de la médiathèque : « Pourquoi n’avons nous pas pris part à l’enquête ? Quelles conséquences y-a-t-il pour les habitants ? » Ce à quoi Hervé Dubray, représentant du Centre scientifique et technique du bâtiment répond : « A aucun moment on ne nous a informé de soucis, mais notre mandat était d’assurer la santé de tous. Aujourd’hui le contrat est rempli mais cela ne veut pas dire que c’est terminé. »

Pour sa part, Geneviève Chignac, ancienne adjointe (de 2008 à 2014, Ndlr), a souligné « deux bonnes nouvelles : la réouverture mais aussi le maintien des activités hors les murs initiés durant la fermeture. »