Un seul club de vallée de Seine a encore un espoir d’atteindre le sixième tour de la Coupe de France : le FC Mantois. Les trois autres qui avaient atteint ce stade de la compétition ont été éliminés. Le 7 octobre sur la pelouse du Blanc-Mesnil (N3), les Pisciacais (N2) et leur adversaire du jour terminaient le temps réglementaire sur un score de parité (1-1). La séance des tirs au but pour départager les deux équipes tournera à l’avantage du Blanc-Mesnil (3-4), mettant fin à l’aventure de Poissy.

Pour Limay (R3) et Gargenville (D1), la hiérarchie a été respectée puisque les deux clubs s’inclinent contre des équipes de divisions supérieures. A domicile, Gargenville s’est incliné 0-2 contre Rungis (R1). Premier de son groupe de National 2, Fleury-Mérogis a logiquement défait Limay (0-3), grâce à trois buts tous inscrits en première mi-temps.

Dernier représentant de la vallée de Seine en Coupe de France, le FC Mantois devait rencontrer Grigny ce dimanche 8 octobre. Mais en raison de la mort par balles de deux frères le 5 octobre à Grigny, la rencontre a été décalée au dimanche 15 octobre. Décalant également la rencontre de championnat qui devait se dérouler le samedi 14 octobre.