Magnanville a accueilli, mardi et mercredi derniers, les premiers ateliers de la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO) donnés autour de l’urbanisme, dans le cadre de l’élaboration du Plan local d’urbanisme intercommunal (PLUI). Autour de cartes en grand format, ces responsables associatifs, élus ou simple citoyens, pour l’instant peu nombreux, ont discuté des options urbanistiques possibles dans le Mantois autour de trois thèmes : les paysages, la mobilité et les transports, et l’attractivité économique.

« Des habitants viennent poser le doigt sur des choses qu’on avait appréhendées, indiquait mercredi Suzanne Jaunet (LR), vice-présidente à l’urbanisme à GPSEO et adjointe à Achères. Hier soir, sur le commerce, c’était unanime :  »soyez vigilants et ne laissez pas encore implanter des grandes zones de commerces, nous voulons des commerces de proximité, et des zones d’activités mixtes avec des services ». »

Les ateliers sont donnés à 20 h, voici les prochaines dates : le 7 novembre à Aubergenville, le 14 novembre à Magnanville, le 21 novembre à Meulan-en-Yvelines, et les 28 et 30 novembre à Carrières-sous-Poissy.

Plus de renseignements sur construireensemble.gpseo.fr.