L’association Centre d’action culturelle (Cac) Georges Brassens devrait quitter le lieu éponyme à la fin de l’année, suite à la fin de sa convention avec la municipalité mantaise. L’une de ses dernières programmations culturelles, fatalement intitulée « Week-end de la mort », se déroulera ce week-end avec un programme varié.

Pour ouvrir ce week-end, le vendredi 13 octobre à 20 h 30, le Cac proposera une Soirée 66 ans d’action culturelle à Mantes-la-Jolie, Récits et rétrospective. Cette soirée d’entrée libre proposera de revenir sur l’histoire de l’association depuis 1951. Le samedi 14 octobre à partir de 19 h, c’est un Marathon du rock qui sera organisé : « Un grand concert rassemblant 12 groupes locaux amis du Cac pour en faire trembler les murs une dernière fois », annonce l’association. Le tarif unique de ce concert est de 5 euros.

Ce « Week-end de la mort » sera clôturé par le célèbre chanteur jamaïcain Pablo Moses pour un concert reggae roots le 15 octobre à 18h. « Il fut et reste peut-être le plus engagé des grands chanteurs jamaïcains », indique le Cac. Le tarif unique de ce concert est de 10 euros. Informations et réservations sur cacgeorgesbrassens.com.