Le sanctuaire de l’église Saint-Martin va être entièrement refait d’ici à la fin de l’année. Cette église, commencée au XIIIe siècle, a la particularité d’être dissymétrique suite aux différents agrandissements qu’elle a connu. Auparavant célébrés dans le chœur, au fond de l’église, les offices sont donnés depuis 2009 dans un nouveau sanctuaire, au centre, pour permettre à plus de fidèles d’y assister.

Mais après des années d’usage, ce sanctuaire « provisoire » montre des « désordres », indique Thibault Rozié Périer, du conseil paroissial aux affaires économiques de l’église. D’après le rapport de l’architecte, cela rend l’usage du sanctuaire « problématique voire dangereux ». Thibault Rozié Périer le confirme : « Les planches de contreplaqué flanchent et on se prend les pieds dans les tapis ».

Après réfection du sanctuaire, il sera en chêne avec une architecture plus adaptée. « Ce sera plus accueillant que le contreplaqué actuel », souligne Thibault Rozié Périer, qui avance une fin des travaux en « décembre ». Pour aider au financement des « 28 000 euros » nécessaires, la paroisse fait appel au mécénat et a ouvert une souscription. Renseignements sur paroisse-triel.fr.