Gérard Derouin, le nouveau sous-préfet de Mantes-la-Jolie, a pris ses fonctions lundi 16 octobre. Il succède à Frédéric Viseur qui était arrivé en août 2015. Gérard Derouin a passé la majeure partie de sa carrière dans les collectivités avant d’intégrer le corps préfectoral.

Il arrive des Côtes d’Armor, où il était secrétaire général de la préfecture et sous-préfet de l’arrondissement de Saint-Brieuc. « Je vais découvrir professionnellement l’Île-de-France », sourit Gérard Derouin, lors d’une conférence de presse organisée le jour de sa prise de fonction.

Ce dernier explique sa volonté d’aller « au maximum sur le terrain » et dresse la liste des sujets sur lesquels il compte « s’arrêter très rapidement » : « les grands chantiers d’infrastructures, de transports et de communication qui impactent l’arrondissement ».

Et de mentionner également « tout ce qui relève de la sécurité, dans un pays en état d’urgence et dans un arrondissement qui a été impacté directement avec l’affaire de Magnanville ».