Mardi 17 octobre, en fin de journée, un couple limayen d’une trentaine d’années a été arrêté à son domicile, rue des Hauts-Célestins, par la brigade des stupéfiants du commissariat de Mantes-la-Jolie suite à un dispositif de surveillance.

Ils ont ainsi surpris deux hommes sortant du pavillon. Questionnés, ces derniers ont expliqué être venus se fournir en produits stupéfiants chez ce revendeur.

Lors de la perquisition, organisée avec l’aide d’un chien renifleur, les enquêteurs mettent la main sur 9,6 kilos de résine de cannabis, 36 grammes de cocaïne et 2 600 euros en espèces. Le couple a été conduit en garde à vue. Durant son audition, le dealeur présumé a reconnu vendre depuis près de deux ans.

Il n’est pas inconnu des services de police. Selon Le Parisien, il avait été impliqué il y a plusieurs années dans un réseau de stupéfiants qui avait conduit à la saisie de 300 kilos de résine dans la commune. Il avait été condamné à plusieurs mois de prison avant d’en ressortir en 2015. Et de recommencer.