Sur le papier, la victoire ce week-end pouvait sembler bien loin pour les Pisciacais. Dans le cadre de la neuvième journée de National 2, les jaune et bleu recevaient le leader du groupe C, Fleury-Merogis. Une rencontre des extrêmes puisque avant le match, Poissy était dernier au classement avec six défaites consécutives et une seule victoire cette saison, alors qu’à l’inverse, Fleury-Merogis était le premier du groupe et n’avait jamais connu la défaite cette année avec sept victoires et un nul.

Mais sur leur pelouse, contre toute attente, les Pisciacais ont créé la surprise et arrachent la victoire par la plus petite différence : 1-0. Après deux grosses occasions en première mi-temps pour les jaune et bleu, les deux équipes retournent aux vestiaires sur un score de parité. En deuxième mi-temps, Fleury-Merogis va être réduit à dix suite à l’expulsion de Chevalier (62e minute).

Quelques instant plus tard, Bamou Diakhité va inscrire le but de la victoire pour Poissy, « sur un plat du pied des 20 mètres qui termine dans le petit filet », indique le club. Le score ne va ensuite plus bouger jusqu’au coup de sifflet final offrant la victoire aux Pisciacais, à la recherche de leur second succès depuis le 19 août.

Une victoire qui permet au coach pisciacais de souffler un peu. « C’est une belle récompense pour les joueurs, les dirigeants et le staff, confie l’entraîneur de Poissy, Laurent Hatton, au Parisien. La réussite a basculé de notre côté sur ce match mais j’espère que cette victoire face au leadeur va nous servir de petit déclic. »

Ce succès permet aux Pisciacais de s’extirper de la place de lanterne rouge en gagnant une place au classement. Ils sont désormais 15e sur 16 équipes, à égalité de points avec le premier non-relégable. Le week-end prochain, Poissy se déplacera à Arras pour une nouvelle grosse rencontre.

Arras, actuellement troisième du groupe C, n’a jusque là connu qu’une seule défaite et est invaincu depuis le 2 septembre.

Mantes chute à Vitré

Samedi dernier, le FC Mantois faisait son retour dans le groupe D de National 2 après près d’un mois d’absence dû aux rencontres de Coupe de France. Ce week-end, après leur élimination de la Coupe de France la semaine dernière, les sang et or se sont lourdement inclinés (3-0) sur la pelouse de l’AS Vitré.

Ce dernier, huitième du championnat avant la rencontre, l’a emporté grâce à des réalisations de Ruault (40e minute), Lebacle (56e minute) et Maïga (67e minute). « Pour le moment, on n’est pas au niveau, regrette l’entraîneur du FC Mantois, Robert Mendy, auprès du Parisien. On ne sait pas concrétiser nos occasions alors qu’on est les premiers à se montrer dangereux. »

Ce quatrième revers de la saison fait descendre les sang et or à la 14e place du classement (sur 16 équipes), et les positionnent en premier relégable avec une rencontre de retard. Samedi 4 novembre, le FC Mantois devra l’emporter avec la réception de la réserve du Stade Rennais, avant dernier du championnat. A noter que la rencontre face à la réserve de Lorient, initialement reportée à ce mercredi 1er novembre, se disputera le samedi 11 novembre.

Crédit photo : ILLUSTRATION