La petite église de la commune rouvrira-t-elle bientôt ses portes fermées depuis plus de deux ans ? « Il y a eu une grosse tempête de vent fin août 2015 […] qui a entraîné l’effondrement d’une partie du plafond », raconte Philippe Pernette (SE), premier adjoint, des raisons de la fermeture de cette église, qui date du XIIIe siècle pour sa partie la plus ancienne.

Suite à cet incident, l’inspection de la toiture a montré « que la couverture était très vieille et abîmée, indique le premier adjoint. Avant de refaire les plafonds, il fallait d’abord refaire la toiture. » La restauration a donc été divisée en deux tranches pour un total de « 85 à 90 000 euros TTC ». La première pour la toiture a été réalisée au printemps 2017, et la seconde pour l’intérieur reste encore à faire.

« Si on avait les fonds, ça fait longtemps que tout serait fini, mais on a été obligé d’avoir recours à des subventions », souligne Philippe Pernette. Alors que le dossier de la subvention par le Parc naturel régional du Vexin français était jusque-là en suspend, il a été « récemment remis en route, apprécie l’élu. On attend la réponse et j’espère qu’on pourra faire les travaux avant le printemps. »