Invitée par la députée de la sixième circonscription, Natalia Pouzyreff (LREM), la ministre des Sports Laura Flessel, s’est rendue dans les locaux du B’O Boxing, club de boxe anglaise, et du Club laïque omnisport de la commune d’Achères (Cloca) vendredi dernier. L’ancienne championne olympique d’escrime y a notamment promu le sport pour tous ainsi que la féminisation.

« Sur la commune, la proportion entre hommes et femmes qui font du sport est équilibrée, détaille Patrick Fourets, vice-président du Cloca. Pour les enfants, on passe à seulement 30 % de filles qui pratiquent. » Un constat que Laura Flessel semble approuver tout en rappelant son objectif de « trois millions de pratiquants », d’ici la fin du mandat.

« Je me suis entraînée pendant 20 ans en handi-sport, a-t-elle souligné à Patrick Fourets, vice-président du Cloca. Il faut changer les comportements envers le handicap et intégrer des entraînements mixtes. »

Au local du B’O Boxing, où la moitié des adhérentes sont des femmes et dont certaines font partie de l’équipe de France de boxe, la ministre s’est montrée visiblement ravie : « Vous nous montrez la génération 2024. C’est beau de voir la jeunesse prendre la parole. »