Ca faisait longtemps que ce n’était pas arrivé : les deux clubs de vallée de Seine engagés en National 2, l’AS Poissy et le FC Mantois, ont tous deux remporté leur rencontre du week-end. Poissy enchaîne sa deuxième victoire d’affilée après une longue série de défaites, en l’emportant 1-2 contre Arras. Mantes a de son côté mis fin à une série de trois défaites consécutives (toutes compétitions confondues), en allant arracher la victoire dans les arrêts de jeu contre la réserve de Rennes (3-2). Ces victoires font sortir chacune des deux équipes de la zone des relégables.

Après avoir fait tomber le leader invaincu de N2, Poissy a de nouveau créé la surprise ce week-end dans le groupe C de N2. Sa rencontre du week-end pouvait se montrer tout aussi compliquée avec un déplacement à Arras, 3e du championnat avant la rencontre et invaincu depuis le 9 septembre. Une série qui a pris fin après la victoire des Pisciacais au terme d’un match disputé. Dès le quart d’heure de jeu, les Arrageois vont avoir la chance de prendre l’avantage mais vont rater un penalty.

Si Arras va avoir quelques occasions pendant la première période, l’ouverture du score va être pisciacaise sur un beau coup-franc de l’attaquant Fabien Raddas (31e minute). Au retour des vestiaires, malgré quelques occasions dans le camp adverse, Poissy va doubler la marque grâce à une pleine lucarne de Moustapha Cissé (55e minute). Un but de la tête des Arrageois à la 65e minute va leur permettre de revenir au score sans toutefois modifier le résultat du match.

Cette deuxième victoire de rang permet aux Pisciacais de s’extirper de la zone rouge pour remonter à la 12e place du championnat sur 16 équipes. Pour la prochaine journée, qui se disputera le 18 novembre, Poissy aura de nouveau une grosse rencontre à disputer avec la réception de Drancy, l’actuel deuxième de National 2.

Premier relégable avant la rencontre, le FC Mantois affichait l’objectif de l’emporter à domicile contre la réserve du Stade rennais, avant dernier du groupe D de N2. Contrat rempli avec un succès dans la douleur grâce à un but inscrit après la fin du temps réglementaire. Les footballeurs du Mantois vont prendre l’avantage du match dès la 14e minute du match sur une réalisation de Sadibou Sylla.

Les Rennais vont ensuite mettre la pression sur le portier du FC Mantois et vont logiquement égaliser juste avant de retourner au vestiaire (45e minute). Après ce but, le gardien des sang et or, sollicité pendant toute la première mi-temps, sort sur blessure. A la 65e minute, le but de Malik Rouag va permettre aux joueurs du Mantois de reprendre l’avantage du match. Si la victoire se profile à l’approche de la fin du temps réglementaire, c’est sans compter sur des dernières minutes haletantes.

La réserve de Rennes égalise sur une tête à la 90e minute mais le FC Mantois ne va rien lâcher. Le remplaçant Arslan Guedioura, rentré quelques minutes plus tôt, offre en effet la victoire aux sang et or dans les arrêts de jeu (90e minute + 3). Après deux défaites consécutives en N2, ce succès sort le FC Mantois de la zone rouge pour le monter à la place de premier non-relégable, avec trois points d’avance sur le premier relégable. Le week-end prochain, les footballeurs du Mantois recevront la réserve de Lorient, actuelle troisième du groupe.