Visibles depuis la RN 184, à proximité du cinéma Pathé, les trois bâtiments de la résidence Seine et Oise afficheront dans les prochaines années un nouveau visage. Propriétaire de ces immeubles construits en 1974, le bailleur les Résidences Yvelines-Essonne (ex-Opievoy), va lancer une réhabilitation de 4,2 millions d’euros, alors que la dernière date de 1997.

Arnaud Legros, président du directoire des Résidences Yvelines-Essonne, détaille les améliorations qui vont être effectuées : « performances énergétiques », « embellissement architectural de l’ensemble », l’intérieur des appartements le nécessitant, « les parties communes », … Le chantier devrait débuter « dès mars 2018 » d’après ce dernier, et « l’objectif est que les travaux soient terminés en septembre-octobre 2019 ».

« Depuis le début du mandat, on souhaite s’engager dans un vaste programme de réhabilitation des logements sociaux, dont les 99 ici à la résidence Seine et Oise, explique le maire LR, Laurent Brosse. L’idée, c’est aussi d’envoyer un message aux habitants de ces immeubles à l’écart de la ville, […] nous ne vous oublions pas. »