Après deux victoires au cours des deux dernières journées de National 2, les footballeurs du Mantois ont perdu par la plus petite différence (1-0) contre Le Mans, leader invaincu du groupe D. A l’issue de cette courte défaite, les sang et or peuvent nourrir des regrets puisqu’ils auront joué la quasi-intégralité du match en infériorité numérique, suite à l’expulsion du défenseur Senou Coulibaly dès la 90e seconde du match.

Malgré quelques bonnes opportunités pour le FC Mantois, Le Mans inscrit l’unique but du match juste avant la fin de la première mi-temps. « Nous n’étions pas venus faire de la figuration au Mans, mais nous avons été handicapés dès l’entame du match. La faute était réelle mais plus spectaculaire que dangereuse, explique le coach Robert Mendy, sur le site internet du club. Les joueurs ont vraiment été costauds et solidaires, et face à cette belle équipe du Mans j’aurais voulu jouer à armes égales. »

Suite à ce revers, les sang et or perdent une place au classement pour redescendre à la 11e place, à seulement un point du premier relégable. Le week-end prochain, le FC Mantois recevra Chartres, l’actuel cinquième du groupe D.