Samedi 18 novembre, la municipalité orgevalaise a organisé une réunion publique autour du dispositif de participation citoyenne auquel elle participera prochainement. «  Dès que vous remarquez quelque chose d’anormal, il faut prévenir la gendarmerie », insiste le commandant de la brigade.

La trentaine de riverains présents s’est exprimée sur les cambriolages, les démarcheurs et les vols de voitures. « Les voleurs suivent surtout les grands axes routiers, précise le militaire. Orgeval étant un peu excentrée, elle n’est pas la plus impactée du secteur. »

Elle serait en revanche plus touchée par les vols de et dans les voitures. « Quand vous pouvez, rentrez vos voitures, ne les laissez pas stationnées dehors, insiste Yannick Tasset (LR), le maire de la ville. Il y a des risques pour vous, mais aussi pour les voitures qui circulent. »

Des problèmes que le dispositif de participation citoyenne devrait aider à résoudre. « Il ne faut pas que ce soit juste une opération de communication, souligne un riverain. Il faut qu’il y ait des effets. »