En cette fin novembre, la période est propice pour les voleurs à la fausse qualité. S’ils se font déjà passer pour de faux policiers en temps normal, quand viennent les fêtes, ils n’hésitent pas à se faire passer pour des pompiers ou des éboueurs pour recevoir leurs étrennes.

C’est pour cela que lors d’une réunion contre les vols à la fausse qualité, organisée le 21 novembre dernier à Saint-Cyr-l’Ecole, la Direction départementale de la sécurité publique avait inclus quelques conseils pour prévenir ces arnaques. « N’hésitez pas à préparer en avance les enveloppes avec des sommes définies, explique le major Boulard, devant une petite soixantaine de seniors. Comme cela vous n’êtes pas dans la précipitation. »

Elle précise également que « ceux qui se font le plus copier ce sont les éboueurs ». Et préconise « de leur donner l’argent au moment de leur tournée ». Murmures dans la salle. « J’ai déjà essayé, explique une retraitée, mais ils ne peuvent pas accepter l’argent. » Pour le major, il faut savoir se montrer ferme : « Vous donnez pour le calendrier ou pour la pénibilité du travail ? »

Face à ces démarchages, le major Boulard recommande « de composer le 17. Si vous êtes une victime, il y a des chances que vous ne soyez pas la seule».

« Ils ont une imagination débordante », s’inquiète pour sa part le maire de la ville, Bernard Debain (LR). Et le major Boulard a une expérience qui vient confirmer l’appréhension de l’édile : « On a eu des faux vendeurs de calendriers qui venaient accompagnés d’enfants, pour faire tomber la méfiance. On n’ose pas refuser quelque chose à un enfant. »

Là aussi, elle recommande de se montrer ferme : « Il ne faut pas se laisser attendrir. Cette visite peut également être un repérage en vue d’un éventuel cambriolage. » Face à ces démarchages, elle recommande « de composer le 17. Si vous êtes une victime, il y a des chances que vous ne soyez pas la seule. Et nous cela nous permet de remonter les filières. »

Les vols par fausse qualité en baisse dans les Yvelines

Sur les dix premiers mois de l’année 2017, 71 vols à la fausse qualité ont été recensés dans le département, contre 98 l’an passé, soit une baisse de 27,55 %. Une baisse que la Direction départementale de la sécurité publique yvelinoise explique « par le démantèlement de plusieurs équipes spécialisées et la multiplicité des actions de prévention auprès des seniors ».

Le 7 novembre dernier, un faux éboueur avait été interpellé à Saint-Germain-en-Laye. Il proposait aux commerçants de la ville des calendriers en utilisant un carnet à souche volé. Les policiers avaient dénombré trente victimes.