Depuis le 21 novembre, Didier Martinez (SE), ancien cadre de Renault Flins, a officiellement succédé à Paul Le Bihan (SE) en tant que maire de la commune à l’issue d’un conseil municipal extraordinaire. Engagé depuis 2008 sur la liste de l’ancien édile, son successeur, était visiblement très ému à la fin de ce conseil : « On ne devient pas maire tous les jours. C’est grâce à lui que je suis là. »

C’est Le Courrier de Mantes qui avait révélé le choix de Paul Le Bihan dans son édition du 15 novembre. « J’y avais réfléchi dès 2014, explique-t-il, avant le début du conseil. Cela fait plus de trente ans que je suis élu. A un moment, il faut savoir quand arrêter. »

Pour autant, Paul Le Bihan ne quitte pas tout à fait la vie politique municipale. Il continuera de siéger en tant que premier adjoint, en charge des travaux et de la sécurité et à la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise. « On inverse, sourit Didier Martinez. Mais nous avons été élus pour un programme, je vais rester dans cette même lignée. »