L’ADN a parlé. Ce mardi 5 décembre, les enquêteurs de la sûreté urbaine du commissariat de Mantes-la-Jolie, ont retrouvé la trace d’un homme de 39 ans. Incarcéré à la prison de Rouen pour des faits similaires, le trentenaire avait participé au cambriolage du magasin Babou, situé dans la zone commerciale d’Auchan, dans la nuit du 25 au 26 juin derniers.

« Ils étaient quatre hommes a être passés par les toits, rappelle une source proche du dossier. Le coffre-fort du magasin avait été découpé avec une meuleuse. » Environ 4 000 euros avaient ainsi été volés. Cependant, l’empreinte génétique du trentenaire a été découverte sur le coffre-fort, ce qui a permis aux forces de l’ordre de retrouver sa trace. Lors de sa garde à vue, il a nié les faits. Il a été déféré devant le tribunal de Versailles ce mercredi 6 décembre et est retourné en prison à l’issue de l’audience.