Elle a été rénovée en 2016, mais a finalement été inaugurée ce mercredi 13 décembre. La plate-forme de services du syndicat intercommunal Handi Val de Seine propose trois accueils à destination des personnes handicapées sur une surface de 720 m². « Il s’agit d’un service ambulatoire et de proximité », explique Hubert-François Daveille, président du syndicat.

La plate-forme peut notamment compter sur « la mise à disposition » des équipements municipaux de certaines communes pour ses activités. Et propose un accompagnement pour les démarches administratives et juridiques « pour lui permettre de réaliser au mieux son parcours de vie », précise -t-il.

Disposant de 130 places, la structure a déjà accompagné 250 personnes depuis sa mise en service et fonctionne avec un budget de « 2,3 millions d’euros », détaille le président. « L’objectif, c’est d’accompagner vers une plus grande autonomie ces personnes qui vivent majoritairement chez leurs familles », poursuit Guy Muller (LR), maire épônois.