Comme La Gazette le révélait dès octobre 2016, le parking du centre hospitalier François Quesnay, désormais géré par la société Indigo, est devenu payant le 18 décembre dernier, malgré l’opposition des syndicats. Après 30 premières minutes gratuites, le tarif est de 1,10 euro de l’heure. Des forfaits hebdomadaires et mensuels sont également proposés.

Le personnel de l’hôpital pourra stationner gratuitement sur le même parking qu’auparavant, situé derrière l’établissement. Une extension de 66 places doit y être réalisée par Indigo dans le cadre de son contrat. Les syndicats de l’hôpital, CGT et FO, se sont tous opposés à la fin de la gratuité au conseil de surveillance.

Bernard Landais, secrétaire adjoint de FO, déplore que les employés des sous-traitants, « comme la société ménagère », aient à payer leur stationnement, contrairement aux salariés de l’hôpital. Seul point positif pour Catherine Martinez-Mokrani, secrétaire de la CGT, dont le bureau donne sur le parking : « Il y a beaucoup plus de places libres car les voitures ventouses se sont déplacées sur un autre parking ».