« On n’a rien prévu pour janvier. Et pour le moment on n’a prévu aucune autre date. » Avec la fermeture du Cinéville le 31 décembre dernier, Patrice Dupuy, fondateur du collectif Entre Seine et Oise est inquiet.

Depuis un an, le collectif organise des projections mensuelles de cinéma chrétien au cinéma d’art et d’essai. Mais l’établissement ayant baissé le rideau, le collectif se retrouve sans solution, malgré plusieurs lettres envoyées à la municipalité.

« Nous avions reçu une première lettre en juin avec l’assurance de trouver une solution, détaille Patrice Dupuy. Mais depuis il n’y a pas eu de prise de contact. » Le collectif espère avoir rapidement une réponse pour pouvoir s’organiser : « Il faudrait trouver où et à quelle périodicité. La question financière risque aussi de se poser. »

Cet été, le magazine municipal évoquait la possibilité de « transformer plusieurs fois par an le Théâtre Simone Signoret […] pour proposer des diffusions de cycles thématiques ». Contactée, la mairie de Conflans-Sainte-Honorine déclare que « cette demande fait l’objet d’une étrude appronfondie par nos services ».