Des avancées dans le projet de réaménagement des abords de la gare de Poissy pour 2024. L’été dernier, Île-de-France mobilité (ex-Stif) avait présenté les trois scénarios envisagés pour la gare (voir notre édition du 5 juillet 2017). Les scénarios socle (1), intermédiaire (2), et maximal (3) proposent des aménagements du moins au plus important, pour des coûts allant de 13,5 à 23,5 millions d’euros.

Lors de la réunion publique du jeudi 11 décembre, portant pourtant sur le tracé urbain dans Poissy du Tram 13 express, au détour d’une question, Île-de-France mobilité a annoncé avoir abandonné le scénario socle. « Nous avons choisi de continuer sur les scénarios 2 et 3, déclare Alexandre Bernusset, directeur des infrastructures à Île-de-France mobilité. Le scénario 1, qui est le scénario minimaliste, n’était pas à la hauteur des ambitions du développement de ce pôle gare. »

Ce dernier ajoute cependant que les deux scénarios restant n’ont pas encore été départagés et que le travail se poursuit : « Il n’y a pas de choix formel qui a été fait à ce stade parce qu’on a estimé que ces scénarios présentaient encore des avantages et des inconvénients qui nécessitaient des études complémentaires. »