Le chanteur angolais Bonga va enflammer le théâtre de la Nacelle le vendredi 19 janvier. Il y donne un concert à 21 h pour présenter son dernier album, Recados de Fora, dans lequel « il raconte de sa voix chaude imprégnée de saudade, un parcours fascinant à travers plusieurs époques et plusieurs continents », indique le communiqué de la Nacelle.

Bonga, installé à Lisbonne, est l’une des figures emblématiques de la musique lusophone avec un répertoire qui va « du semba au fado, en passant par la morna », souligne le communique. Et d’ajouter : « Ce qui enchante la musique de Bonga, ce qui fait sa patte, c’est sa capacité à regarder âprement le monde avec tendresse et sympathie. »

Les tarifs sont compris entre 13 et 19,5 euros. Pour plus de renseignements, rendez-vous sur theatredelanacelle.fr ou contactez directement la salle de spectacle au 01 30 95 37 76 ou par courriel à accueil@theatredelanacelle.fr.

Crédit photo : LAWSON DAKU