Dans le cadre du projet Palimpsestes, autour de la question du patrimoine et de l’histoire urbaine de Mantes-la-Jolie, le Collectif 12 organise l’événement Histoire(s) du quartier : propositions sensibles pour un retour aux réalités. Son objectif est d’interroger « l’intérêt et les manières de faire et de revendiquer l’histoire des quartiers tels que celui du Val Fourré », indique le Collectif 12. Pour l’occasion, plusieurs événements et expositions sont prévus.

Du 31 janvier au 16 février, l’exposition photographique L’envers de l’endroit / Ces noms qui font le Val, propose de découvrir comment les habitants se sont approprié ces différents quartiers à travers les noms des lieux. Le samedi 3 février, de 14 h à 20 h 30, plusieurs événements sont organisés avec le vernissage de l’installation Casamantes VR, des échanges avec les bénévoles du CVS de Gassicourt, et une rencontre sur l’Histoire du quartier.

A 18 h, la pièce de théâtre Ce que je reproche le plus résolument à l’architecture française c’est son manque de tendresse permettra à la compagnie Légendes urbaines de donner sa vision des barres d’immeubles. Tous les renseignements sur ces différents événements sont disponibles sur le site du Collectif 12.

Crédit photo : CREDOP