Triste spectacle pour les parents venus accompagner leurs enfants à l’école primaire Antoine de Saint-Exupéry et l’école maternelle des Chèvrefeuilles, dans le centre-ville, ce lundi 5 février. Deux boîtes aux lettres, sur les quatre installées devant l’école, ont été forcées et la vitre du panneau d’affichage brisée, éparpillant du verre sur le trottoir.

« Les dommages sont uniquement à l’extérieur des écoles, rassure l’édile villennois Michel Pons (DVD). Leur fonctionnement n’a pas été perturbé. » Les dégradations se sont produites dans la nuit de « samedi à dimanche », poursuit-il.

Michel Pons déplore également un acte « pas très malin », de la part des vandales. « Pour le principe, j’ai porté plainte pour dégradations volontaires. » Les deux boîtes aux lettres, ainsi que la vitre seront remplacées prochainement.

Crédit photo : DR