Les clubs de vallée de Seine engagés en National 2 ont réalisé de bonnes performances ce week-end contre des équipes de première partie de tableau. L’AS Poissy est allée s’imposer 2-3 sur la pelouse de Sainte-Geneviève, équipe très en forme qui restait sur sept victoires en huit matchs avant la rencontre. De son côté, le FC Mantois décroche le match nul (1-1) en déplacement à Romorantin, qui joue le podium cette saison.

La bonne série continue pour les Pisciacais avec leur victoire du week-end contre Sainte-Geneviève, l’actuel troisième du groupe C de National 2. Un déplacement qui pouvait pourtant s’annoncer compliqué au vu du bilan affiché par Sainte-Geneviève depuis huit rencontres. Mais, en réussite dès les premières minutes du match, les jaune et bleu vont rapidement prendre l’avantage et faire vivre une première mi-temps difficile à leurs adversaires.

A la 4e minute, Fabien Raddas débloque le compteur de buts sur un coup-franc tiré des 20 mètres. Mehdi Haddadou va ensuite enfoncer le clou en inscrivant un doublé en une dizaine de minutes (25e et 35e minute). Peu avant la pause, Saint-Geneviève réduit la marque sur une réalisation de Correa (39e minute). Mieux en jambes pour la seconde période, Sainte-Geneviève a quelques occasions et inscrit un second but grâce à une volée de Betourne.

Mais sans réussir à transformer leurs occasions, les joueurs de Sainte-Geneviève n’arrivent pas à recoller au score. « La seconde période fût laborieuse et il fallut toute l’abnégation des Pisciacais pour préserver l’avantage », confirme l’AS Poissy sur son site internet, qui souligne « une très belle opération ». Les jaune et bleu comptent désormais deux victoires et deux nuls en quatre rencontres et s’éloignent des relégables en remontant à la 10e place.

Un classement à prendre avec des pincettes car en raison des récentes intempéries et des rencontres reportées, chaque équipe compte un nombre de matchs joués totalement différent. Les Pisciacais comptent eux deux matchs de retard. Samedi 10 février, Poissy devra encore déjouer les pronostics pour l’emporter avec la réception de l’actuel leader : le CS Sedan Ardennes, ses six victoires consécutives et sa victoire 6-0 au match aller contre les jaune et bleu.

Dans le groupe D, si le FC Mantois ne s’impose pas, il réalise quand même une bonne opération à l’extérieur en partageant les points avec Romorantin, actuellement quatrième du championnat. Dans ce match compliqué pour les sang et or comptant pour la 18e journée, c’est Romorantin qui marque le premier but grâce à Cuvier (33e minute).

Dominés au score pendant de longues minutes, il faudra attendre d’être à dix minutes du coup de sifflet final pour voir les joueurs du Mantois arracher le match nul. C’est Guedioura, entré quelques minutes plus tôt, qui va offrir le but du partage des points à la 79e minute. « L’essentiel était de rester dans notre dynamique positive et on l’a fait avec caractère », apprécie le coach du FC Mantois, Robert Mendy, dans les colonnes du Parisien.

En effet, le FC Mantois a connu une série noire de décembre à janvier avec quatre revers consécutifs. Mais depuis deux rencontres, le club du Mantois est dans une période de mieux avec l’enchaînement d’une victoire et de ce nul. Les sang et or sont désormais à la 12e place du championnat, avec quatre points d’avance sur le premier relégable. Le week-end prochain, le FC Mantois recevra le FC Limoges, actuel neuvième du groupe.

Crédit photo : ILLUSTRATION