Des projets aboutis et déjà commercialisés, des inventions pas encore industrialisées et des commerces innovants forment le triptyque de la première édition d’une remise de six prix par la communauté urbaine Grand Paris Seine et Oise (GPSEO), jeudi dernier aux Mureaux. Parmi eux, deux Vernoliens ont emporté le prix de l’entrepreneur 2017.

Il fallait y penser : leur gourde à compote a une fermeture zippée qui permet de la réutiliser une cinquantaine de fois. Ce prix est « une fierté » pour Nicolas et Elisabeth Soubelet, qui emploient une quinzaine de personnes. Ils produisent aujourd’hui 27 modèles différents de leur Squiz, dont 60 % de la valeur est réalisée en vallée de Seine, et reversent 40 % de leurs bénéfices à des ONG.

« Cet événement est une illustration parmi d’autres de la montée en puissance de notre service développement économique », s’est félicité le président de GPSEO, Philippe Tautou (LR). Parmi les autres récompensés figure une étudiante de Poissy, un particulier mantevillois, une entreprise de modélisation 3D à Buchelay, une pâtisserie bio de Montalet-le-Bois, et une société spécialiste de la récupération d’énergie à Carrières-sous-Poissy.