Situés à l’avant du château du Vivier, l’escalier et le bassin vont connaître une nouvelle vie. « C’est la suite d’un programme débuté il y a plusieurs années visant à réhabiliter cet édifice du XVIIIe siècle », explique Dominique Belhomme, premier adjoint aux travaux, prévention et sécurité.

« Nous avons fait valider le projet par l’Architecte des bâtiments de France et lancé le marché suivant ses orientations », précise l’adjoint aux travaux. L’objectif étant de retrouver l’escalier et le bassin au plus proche de leurs apparences d’origine. « Toutes les pierres du bassin et de l’escalier vont être enlevées et numérotées pour qu’elles retrouvent leur emplacement. Celles qui ne sont pas usées seront gardées, les autres seront retaillées à l’identique pour conserver le charme. »

L'escalier et le bassin du château du Vivier devrait retrouver leur aspect d'origine d'ici trois à quatre mois.
L’escalier et le bassin du château du Vivier devrait retrouver leur aspect d’origine d’ici trois à quatre mois.

Les poissons présents dans le bassin seront récupérés, mis dans des aquariums et une association de pisciculteurs s’en occupera. « Pour les remettre une fois les travaux terminés », rassure Dominique Belhomme.

Ce marché de 182 000 euros, entièrement financé par la ville, a été attribué à l’entreprise de tailleurs de pierre MPR. Les travaux vont débuter cette semaine et sont prévus pour durer entre trois et quatre mois. La mairie pourrait envisager de poursuivre la rénovation du château du Vivier dans les prochaines années par la « réhabilitation de la serre et des écuries ».