Jeudi 5 octobre, il est un peu plus de 8 h quand deux propriétaires de voitures stationnées sur le parking de l’île Aumône pour la nuit ont la mauvaise surprise de constater que les vitres côté conducteur ont été fracturées et leurs voitures visitées durant la nuit.

Eclats de verre, traces de terre et de sang sont visibles dans l’un des habitacles. « Ils n’ont pas l’air d’avoir volé des outils », vérifie une des deux victimes en regardant son coffre. Sur le pare-brise, une convocation du commissariat de Mantes-la-Jolie pour déposer plainte.

Car les forces de l’ordre ont interpellé un homme âgé de 24 ans, en situation irrégulière, aux environs de 0 h 45 à proximité du parking. Il présentait des plaies importantes au niveau des mains et est connu des services de police. Placé en garde à vue, « il a fait semblant de ne pas parler et comprendre le français, détaille une source policière. Il espérait trouver des petits objets qu’il pourrait revendre. »

Il a été déféré ce vendredi 6 octobre. Il a été remis en liberté et sera reconvoqué ultérieurement devant le tribunal.