La seine a largement gagné le célèbre toboggan de la plage de l’île du Platais la semaine dernière. Dès le jeudi 25 janvier, cette île à cheval sur Médan, Villennes-sur-Seine et Triel-sur-Seine ; était déjà inondée en totalité par le fleuve en crue. « On a les pieds dans l’eau, mais sinon, tout va bien, sourit cet habitant du domaine de Physiopolis, qui occupe une moitié de l’île et compte, malgré une interdiction légale, quelques dizaines de résidents l’hiver. On patauge un peu mais ça va, on a une culture de la crue sur cette île. »