Le premier self garage des Yvelines ouvre la semaine prochaine. Le principe ? Les automobilistes peuvent venir y réaliser eux-même l’entretien ou les réparations de leurs véhicules, pour un prix forcément plus modique que dans un garage traditionnel. « Nous recevons les ponts dans quelques jours », indique Ludovic Fauquet. Sourire aux lèvres dans ses habits de travaux, le jeune patron de 32 ans se chargera des aspects non-mécaniques de l’entreprise. Les locaux, situés dans la zone industrielle Limay-Porcheville, sont encore vides pour quelques jours, même si leur odeur de peinture trahit une réfection qui s’achève.

« J’ai trouvé le système en concession bien trop onéreux, avec parfois quelques arnaques au client, assume cet ancien commercial en véhicules neufs. Avec mon associé, nous avons pensé à ce concept, dont le but est d’être moins coûteux, plus transparents, et de donner accès aux gens à cette connaissance-là. » Alors, ce natif de la région propose à peu près toutes les variantes imaginables du self garage, de la location seule des outils ou du pont, à un forfait d’assistance technique pour les premières fois. « Mais on fait toujours une vérification à la fin. Il arrive à tout le monde d’oublier quelque chose », rassure Ludovic Fauquet.

Pour les conducteurs moins portés sur la mécanique, il reste possible de venir comme dans un garage classique. Celui-ci accepte cependant de réceptionner et de monter des pièces achetées sur les grands sites internet de revente, ce qui est rarement le cas dans les établissements traditionnels. Les deux associés ont recruté un salarié mécanicien pour l’ouverture. Pas à court d’idées, ils souhaitent aussi proposer des cours de mécanique. Et comptent bien, si le concept prend, ouvrir d’autres self garages dans le département.

Self garage : combien ça coûte ?

Les garages où l’on répare soi-même ses véhicules se veulent d’abord moins chers que leurs concurrents. « Vous économisez principalement sur la main d’oeuvre et sur les pièces, détaille Ludovic Fauquet, nouveau patron du premier établissement de ce genre dans le département. Une vidange faite soi-même revient entre 80 et 100 €, contre au moins 150 € en concession. »