Le club de football avait appelé, suite à la réduction de sa subvention par la majorité FN de la commune, à une grande manifestation à l’occasion de sa rencontre de CFA avec l’équipe réserve du PSG, samedi dernier. Sur le plan sportif, la rencontre s’est achevée sur une défaite 0-2. Politiques, partenaires et supporters, comme le maire des Mureaux François Garay (DVG), ou celui de Poissy Karl Olive (UMP), ont répondu présent pour apporter leur soutien au club. Ils étaient 1 000 selon les organisateurs, 500 selon la police.

La diminution de la subvention a été de 75 %, après une première baisse de 20 % l’an dernier, annoncée en conseil municipal. Dans un communiqué, le club avait annoncé vouloir porter l’affaire devant le tribunal administratif, pour non-respect de la convention 2013-2016 signée avec la commune. Le 7 avril, le FC Mantois a également lancé une souscription sur internet. 2 000 € ont été donnés par les internautes jusqu’à présent.

Le FC Mantois est l’un des plus importants clubs du département, en particulier au niveau de la formation. Il est subventionné cette année par la Camy pour 110 000 €, et Mantes-la-Ville pour 15 000 €, ainsi qu’à hauteur de 100 000 € par Mantes-la-Jolie, et de 14 000 € par Buchelay. Le budget prévisionnel du club est d’environ 650 000 € cette année.