L’entreprise spécialisée dans la production de pièces de haute précision va prochainement étendre sa surface de production, dans le parc d’activités des Cettons. Cette extension, prévue depuis l’an dernier, sera effective d’ici quelques semaines. « Nous construisons un nouveau bâtiment mitoyen de notre atelier actuel, ce qui nous permettra de faire passer notre surface de production de 2 000 à 4 500 mètres carrés afin, en premier lieu, d’accueillir les machines de Mecafondo », a expliqué Jean-Pierre Orange, PDG de Serop industrie, à l’hebdomadaire L’Usine nouvelle.

La société à responsabilité limitée Mecafondo, basée à Carrières-sous-Poissy, avait été rachetée en novembre 2014 par l’entreprise dirigée par la famille Orange. Une acquisition qui permettra à Serop industrie d’augmenter sa capacité, et sa diversité productive. Fabriquant aujourd’hui des broches et des électro-broches destinées aux machines-outils de ses clients, Serop industrie souhaite « produire de nouvelles pièces pour s’attaquer à de nouveaux marchés. »

Les services industriels de l’entreprise, créée en 1936, sont essentiellement tournés vers les secteurs de l’aéronautique (80 % de ses ventes, Ndlr). La société chantelouvaise exerce également, dans une moindre mesure, dans l’agroalimentaire, la robotique, l’automobile et le textile. « Mecafondo avait des activités complémentaires de Serop industrie mais travaillait dans des secteurs où nous n’étions pas comme le spatial et les marchés de la défense », a confié Jean-Pierre Orange au magazine économique.