La semaine dernière, 17 élèves de terminale du lycée Saint-Exupéry s’étant préparés au concours de Sciences po Paris, dont 12 passeront l’oral d’admission, étaient reçus avec leurs professeurs par la Communauté d’agglomération de Mantes en Yvelines (Camy). Depuis 2010, l’intercommunalité octroie en effet une subvention annuelle de 10 000 € en faveur de l’établissement, afin de financer une partie des cours de préparation.

Situé en bordure du quartier du Val fourré, classé éducation prioritaire, le lycée Saint-Exupéry est l’un des plus dynamiques des Yvelines. Le partenariat en faveur de l’égalité des chances a ainsi été l’un des premiers signés par un lycée avec le prestigieux établissement d’études politiques, dès 2002. Depuis, plus de 50 élèves ont intégré Sciences po.

Beaucoup ont ensuite poursuivi de brillantes carrières professionnelles. « Ca permet de déraciner un certain nombre d’idées reçues sur la pseudo-incapacité de nos élèves à accéder à des formations d’excellence », se réjouit Nathalie Coste, professeur d’histoire-géographie, qui coordonne l’équipe enseignante chargée de la préparation de ces élèves pendant leur année de terminale.

L’école parisienne est également très satisfaite des élèves mantais, dont le taux de réussite en fin de cursus est très élevé. « Ce sont des jeunes très solidaires, ceux de Saint-Exupéry s’investissent très vite, comme tuteurs ou dans les associations, félicite Laura Lanzone-Dubois, chargée de mission au pôle égalité des chances. Ils ont apprécié qu’on s’occupe d’eux comme lycéens, et ne l’oublient jamais. »